MULTILINGUISME: ORIGINE ET EVOLUTION

MULTILINGUISME: ORIGINE ET EVOLUTION

Le monde est aujourd’hui caractérisé par une multitude de langues et les échanges entre les cultures ont accentué le besoin de développer des compétences en intercommunication. Les origines du multilinguisme sont un peu floues. Les recherches expliquent tant bien que mal la fonction linguistique du cerveau, les mécanismes d’acquisition de plusieurs langues et les troubles liés au multilinguisme. Mais quelle est l’origine du multilinguisme ? Le monde a-t-il toujours été multilingue ? Comment les hommes ont-ils fait pour se comprendre dans un environnement multilingue ? Nos recherches  nous ont conduits à commencer sur la piste de l’un des livres le plus ancien et le plus étudié de l’histoire de l’humanité : la Bible.

L’appréciation du contenu biblique donne un regard sur  l’évolution des langues dans les sociétés. Le visage plurilingue que le monde revêt aujourd’hui est le fruit de plusieurs transformations dont la bible illustre certains moments clés.

On découvre dans le passage de Genèse 6 que tous les hommes parlaient une seule langue jusqu’à l’avènement du projet Babel, nom de la tour que voulait construire nos ancêtres. Projet ambitieux qui ne fut pas validé par Dieu et qui pour y mettre fin, confondit le langage des constructeurs : C’est la naissance du multilinguisme.

Les écrits bibliques ne nous renseignent pas systématiquement sur les modes d’intercommunications de l’époque mais, lors d’une guerre civile en Israël, nous voyons que les différences linguistiques inter tribales se reflétaient dans la prononciation (Juges 12 :6). Dans la suite, on constate que l’interprétation était  un moyen de communication dans un contexte multilingue (2 Rois 18 :26).Nous découvrons aussi que les exodes, les déportations, les prisonniers de guerres, les relations diplomatiques et commerciales, les exils sont  parmi les causes du multiculturalisme. Lors du règne de l’empire des Mèdes et des Perses  sur la  terre, la traduction est un  moyen de faire connaitre la pensée des souverains dans les provinces selon chaque langue (Esther 3 :12). Le même procédé sera employé par les Grecs lorsque ce sera leur tour de dominer la terre. Le Grec était la langue de prestige au point où le Nouveau testament fut rédigé entièrement en Grec à une époque où les langues araméennes existaient toujours. Lors de la pentecôte (Actes 2), un phénomène surhumain se produit : Pierre parle en langue hébraïque et il est compris par tous les juifs venant des confins du monde !Beaucoup de débats ont surgis sur l’authenticité de la traduction de ce texte d’actes 2 mais une chose demeure vrai, c’est que le multilinguisme né à Babel devenait l’instrument de Dieu pour faire connaitre sa pensée à tous les Hommes de la terre puisque chaque Juif retournant dans son pays allait raconter  les merveilles de Dieu entendues de la bouche de l’apôtre Pierre.

La montée de l’Islam (622-722) a aussi joué un  grand rôle dans le multilinguisme. Selon Pierre MAGNIEN, l’ère de prestige des Sciences-Arabes  alla du XIIIe au XVe siècle et, parler et lire la langue arabe devenait une nécessité pour les peuples aspirants à s’approprier ces savoirs.

Après la période de ténèbres que traverse le christianisme du 10e au 15e siècle, on retrouve la traduction au 16e siècle dans la propagation de l’évangile par les œuvres de Martin Luther (10 Novembre 1483 – 18 Février 1546). La traduction sera ensuite reproduite des siècles plus tard par le premier mouvement  des missions  chrétiennes inspiré par William Carey (1761-1834), pour la traduction de la bible en toutes les langues de l’Inde. A nos jours, il existe de nombreuses sociétés de traductions bibliques à travers le monde.

Aujourd’hui, nul ne saurait ignorer le pouvoir de l’anglais sur les autres langues tout simplement parce que les Etats-Unis règnent sur le monde. Selon Kathleen Stein-Smith, 25% seulement de la population mondiale parle anglais mais c’est la langue des affaires, des études, de la diplomatie et de la culture à l’échelle internationale.

Avec la plus grande crise humanitaire de l’heure, on ne saurait ignorer les investissements des états européens (à visage chrétien pour la plupart) pour l’intégration des réfugiés Syriens (d’origine Arabe en majeure partie) au travers des formations en langues européennes. Une autre occasion de constater l’ampleur que la religion a sur la création des sociétés multilingues.

En regardant vers l’avenir, on ne se tromperait pas en affirmant que le futur appartient à ceux qui pourront se faire entendre et comprendre dans le plus grand nombre de langues possibles. Mais on ne doit pas oublier que Dieu n’a pas de langue privilégiée et que, comme au jour de la pentecôte, Il peut parler pour se faire entendre et comprendre par chacun selon sa langue et sa culture. C’est avec émerveillement que l’on peut lire dans le livre d’apocalypse 4 : 9-10 que l’éternité est possible pour ceux qui croient en Jésus quel que soit leurs langues et cultures. La bible est le seul livre qui mentionne qu’un jour, les hommes de différentes langues se parleront et se comprendront sans avoir besoin de traducteur, ni d’interprète…

Hervé-Boris NGATE,Psychologue/Formateur de Langues et de Cross-Culture

Mots Clés: Bible,Interprétation,Monolinguisme,Multilinguisme,Traduction

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s