Tag: Créativité

3 Mythes au Sujet de l’Entrepreneuriat en Afrique Sub-Saharienne

3 Mythes au Sujet de l’Entrepreneuriat en Afrique Sub-Saharienne

Pendant cinq années d’enseignement du second cycle et des enseignements supérieurs privés, j’ai eu l’occasion de me frotter à l’imagination des jeunes Camerounais en ce qui concerne l’emploi. Il suffisait de poser la question : ” Quel métier aimeriez vous faire dans l’avenir?” pour avoir l’unanimité des élèves : “Hommes d’affaires”. Les raisons qu’ils avançaient constituent de nombreux mythes au sujets de l’entrepreneuriat en contexte  Sub-Saharien.

En Ouganda, il est reconnu que les entreprises meurent avant leur troisième anniversaire. La raison fondamentale est l’absence de chef de projet; L’autre raison réside dans la création des entreprises par imitations. En effet, le mimétisme social fait que les entrepreneurs le deviennent parce qu’ils ont vu un autre réussir dans une affaire et non par souci de satisfaire un besoin de consommation crucial à la survie et au développement de la communauté.

Dans cet article, j’aimerais relever certains de ces mythes et les moyens de s’en débarrasser efficacement. Les idées de cet article vont en droite ligne avec les résultats des recherches que j’ai mené sur l’insertion professionnelle au Cameroun et les analyses faites sur la faible durabilité des entreprises Ougandaises dans la ville de Kampala.

L’entrepreneuriat c’est l’art d’entreprendre. C’est l’habileté à prendre des initiatives pour créer des richesses à partir des matériaux/connaissances non exploités. Selon Peter Ducker, l’entrepreneuriat est la capacité d’appliquer des procédures scientifiques pour commencer et continuer de manière durable un projet de création des valeurs à consommer. L’entrepreneur a besoin d’innover et de créer en permanence afin d’ assurer la continuité du business pour assouvir les besoins de consommation.

Avec cette définition, voici les mythes que j’ai identifié au sujet de l’entrepreneuriat en Afrique Sub-Saharienne:

Etre entrepreneur c’est facile. En parcourant l’histoire des entrepreneurs Américains (Henry Ford, Bill Gates, Mark Zuckerberg), Africain (Dangote) et Asiatiques (SamsungJack Ma Alias Alibaba) , je suis impressionné par leur acharnement au travail extrêmement dur. C’est évident que l’entrepreneuriat n’est pas facile.

Etre entrepreneur c’est avoir beaucoup d’argent très vite. J’étais surpris en regardant un interview vidéo dans lequel Bill Gates affirmait que sa motivation dans les affaires n’était pas d’abord l’argent. Les débuts sont tellement difficiles qu’il faut plus que l’argent comme motivation. Ce qu’il faut c’est la passion de voir des communautés épanouies parce qu’un besoin capital a été satisfait.

L’entrepreneuriat c’est pour ceux qui n’ont pas réussi dans les études. Cette idée est venue d’un élève qui comparait les salaires exorbitants des footballeurs avec ceux des fonctionnaires. Malheureusement les footballeurs ne sont pas des entrepreneurs mais des employés au service d’une vaste compagnie de football. Il est vrai que beaucoup d’entrepreneurs n’ont pas fait de longues études sur les bancs mais ils ont étudié à leur manière: Ils ont  tiré des leçons de leurs échecs; Ils ont cherché à développer l’unique talent qu’ils avaient; ils ont creusé le secret de ceux qui ont réussi en lisant leurs histoires.

Quels sont les besoins de consommation que tu identifies dans ta communauté et comment comptes-tu faire pour créer des produits et des services qui vont satisfaire ces besoins?

La réponse à cette question simple à deux volets fait de toi un entrepreneur dont les services seront durables.

Je t’encourage à suivre cette vidéo de Dangote, le plus riche entrepreneur Africain de l’heure en cliquant sur le lien suivant : https://www.youtube.com/watch?v=YE9atq7o8W8

Hervé-Boris NGATE

Advertisements
7 Techniques pour Etre Créatif dans l’Entreprenariat

7 Techniques pour Etre Créatif dans l’Entreprenariat

Contrairement à ce que plusieurs pensent, la créativité est une compétence et non un don. Cela signifie que la créativité peut s’acquérir par le travail et la formation. Dans un monde de concurrence rude, l’entrepreneur qui innove est celui qui  fera plus d’argent.

Pour une croissance durable, il est nécessaire d’établir dans votre entreprise une procédure systématique d’innovation par la créativité. Peter Drucker propose 7 sources de changement possible capable de vous inspirer pour être créatif.

  1. Les succès et les échecs imprévus de votre organisation ajoutés aux succès et échecs imprévues de vos concurrents.

Par exemple, j’ai commencé comme blogueur par un échec imprévu (les droits d’auteurs de mon premier article avaient été volé et j’ai décidé de créer mon propre blog !). Je ne m’attendais pas être lu dans le monde entier et cela m’a  servi de catalyseur pour continuer à rédiger tout au long de l’année 2016. En faisant des recherches, j’ai constaté que plusieurs influenceurs qui réussissent écrivent régulièrement pendant des années. J’ai donc résolu d’écrire un article chaque semaine pendant les 10 prochaines années afin de m’enraciner dans l’écriture et construire progressivement un auditoire de lecteurs de 2000 personnes.

  1. Les incongruités. Il s’agit de la différence entre les résultats obtenus et ceux que vous espériez obtenir. Les incongruités peuvent se manifester dans la production et la distribution des services ou encore dans les changements de comportement de vos consommateurs.

Si vos résultats dépassent vos objectifs, vous pouvez chercher à comprendre les mécanismes qui ont conduit à cela. Dans le cas contraire, chercher à comprendre pourquoi vous n’avez pas atteints vos objectifs et comment y remédier.

  1. L’évaluation des besoins. La plupart de mes articles reflètent les besoins d’un public précis. En les écoutants, j’identifie leurs centres d’intérêts et les manquements à leurs réussites. Ensuite je fais des recherches pour écrire des solutions pour leur succès.
  2. Les changements dans l’industrie et dans la structure du marché. En tant qu’écrivain, j’appelle « marché » mon auditoire. C’est l’ensemble des potentiels lecteurs de mes articles. Etant encore en Afrique, j’avais constaté que l’écriture des blogs était une opportunité de gagner de l’argent mais je n’en connaissais pas tous les secrets. Mon arrivée en Amérique m’a fait constater l’existence de tout un marché de consommation des pages écrites dont j’étudie encore les mécanismes.
  3. Les changements démographiques. Quelle est la population dominante dans votre zone d’influence géographique? Observez-vous un vieillissement de la population , une croissance des jeunes et des femmes ? Ce sont des indices qui vous aiderons à élaborer vos produits en fonction de la population qui les consommera.

L’avènement d’internet fait des jeunes les plus grands consommateurs d’informations sur les réseaux sociaux. Un jeune possédant un Smartphone est un potentiel lecteur de mes articles et, pour certains articles les concernant, j’ai constamment besoin d’adapter mes contenus à leurs besoins. Pour le cas des articles sur l’apprentissage de langue française en Ouganda, j’ai dû faire le lien avec les passions des jeunes.

  1. Les changements de perception. Il est important de connaitre lorsque les consommateurs ne perçoivent plus vos produits de la même manière.

Un jour, un de mes lecteurs m’a dit qu’il connait un blogueur  au Kenya très célèbre qui se fait beaucoup d’argent avec son blog. Certains de ceux qui étaient présent confirmaient ses propos. J’ai alors compris que les articles que je leur envoyais pour leur développement personnel avaient changé de statut : Ils les percevaient  maintenant comme un moyen de faire de l’argent. Mais pour moi, c’était aussi l’occasion de faire de l’argent avec mes écrits. Ce que j’ai fait en lançant une formation des blogueurs à Kampala qui malheureusement n’a pas eu lieu à cause de mon départ pour les USA.

  1. Les nouvelles connaissances. Les découvertes scientifiques constituent enfin la dernière source de créativité. Lorsque certaines connaissances approuvées scientifiquement seront mises en pratique selon la culture de votre entreprise, vous obtiendrez de nouveaux produits et de nouvelles procédures de distribution de vos produits.

Vous avez sept méthodes pour faire grandir votre entreprise au-delà de vos espérances. Les meilleures informations sont celles qui se mettent en pratique. J’en apprends tous les jours dans mes applications de ces principes et je vous encourage à en faire de même.

Si  vous connaissez d’autres méthodes dont vous avez fait usage pour réussir en tant qu’entrepreneur, n’hésitez pas à les partager.

Hervé-Boris Ngaté, Psychologue/Influenceur.