Tag: Information

Deux Clés Essentielles pour Détecter la Mauvaise Information sur les Réseaux Sociaux

Deux Clés Essentielles pour Détecter la Mauvaise Information sur les Réseaux Sociaux

Les réseaux sociaux représentent aujourd’hui un puissant mobile pour communiquer avec toute la planète depuis un point donné du globe où l’on se trouve. On entend par réseau social toute application ou logiciel informatique utilisable soit sur un smartphone ou sur ordinateur, librement accessible à tous et dont le but vise la communication par messages, par audio/vidéo et par photo ou lien.Facebook, Instagram, Whatsapp, Viber, Twitter sont des exemples bien connus de réseaux sociaux.

L’impact de ce moyen de communication est de plus en plus grandissant et n’est ignoré de personne. Autant ils diffusent des informations importantes et qui peuvent permettre à plusieurs de connaître des opportunités professionnelles, académiques ou d’être averti sur une activité ou loi donnée, autant ils véhiculent des informations préjudiciables à la vie humaine et pour un pays tout entier.

Dans la foulée et la transmission en continue et exponentielle des informations, certains ne parviennent pas à détecter ou vérifier la véracité des informations partagées sur les réseaux sociaux. La vitesse grandissante de transmission des informations sur ces moyens de communication ouvre des portes à la fraude, l’arnaque et l’escroquerie. L’on retrouve des messages d’offres d’emploi non fondés, des messages parlant de la santé non approuvé scientifiquement, des messages stipulant de cliquer sur un quelconque lien pour mettre à jour son application ou pour demander à tous les utilisateurs d’envoyer un certain message, sans quoi ils seront suspendus dans les heures qui arrivent. La liste n’est pas exhaustive.

A cet effet, j’ai découvert deux clés qui vous permettront de pouvoir vous en sortir dans ce méli-mélo:

1.Retourner à la source de l’expéditeur.C’est la première clé pour vérifier la véracité d’une information. Aujourd’hui, en un clic, on peut facilement détecter ou vérifier la qualité d’une information. Par exemple, en prenant une information que vous recevez sur votre Whatsapp vous avisant que vous devez partager un message ou un lien à moins 10 personnes afin d’activer une nouvelle version, prenez la peine sans panique d’aller sur le site officiel de l’application afin de vérifier les dernières informations ou actualités sur l’application.

Il faut savoir qu’en commerce international, c’est le client qui fait vivre l’entreprise. Quel avantage pour une entreprise de perdre des milliers de clients qui n’ont pas activé tel lien pour mettre à jour l’application. C’est erroné !!! C’est le même cas lorsqu’il s’agit d’information concernant le gouvernement sur la diffusion d’une nouvelle loi ou d’un message incitant à la révolte. L’Etat a plusieurs mobiles d’actions pour communiquer notamment, les médias officiels que l’on connaît et qui doivent être écoutés et lus constamment afin de ne pas tomber dans la trappe de plusieurs.

2.Le conseil d’expert. Si vous recevez des informations concernant une image parlant d’un accident récent ou une offre d’emploi avec une adresse mail personnelle ou un message d’un certain docteur ou médecin, veuillez-vous rapprochez ou contacter des personnes dans le domaine pour qu’elles confirment ou infirment le message. Pour le cas des offres d’emploi par exemple, il est difficile, voire rare qu’une entreprise ou organisme communique une offre d’emploi par un mail privé et pourtant il existe un mail lié à l’entreprise. Si c’est le cas, méfiez-vous car cela peut être une arnaque. Il n’est pas interdit de le faire, mais il faut rester vigilent et surtout prudent, d’où l’importance de retourner à la source de l’information sur le site de la structure s’il en existe.

Pour le cas également des messages sur les modes de santé ou de régime que vous pouvez recevoir, prenez la peine de demander à un expert en santé que vous connaissez de donner son avis. A plusieurs reprises, j’ai failli entamer des programmes de nutrition que je recevais sur mon réseau mais ces programmes ont été démentis par plusieurs professionnels du domaine.

Il est important de connaître la science de toute chose pour éviter de se faire duper comme plusieurs le sont chaque jour à regret. Mais sachez que je ne pourrais pas tout dire car il existe tellement de ruse. D’où l’importance d’être éclairé, cultivé, ouvert et surtout sage afin de savoir comment répondre devant toute situation car vous êtes le seul responsable de vos actes.

Si vous connaissez d’autres astuces pour identifier des mauvaises informations sur les réseaux sociaux, écrivez nous  à seed.42f@gmail.com ou partager vos connaissances sur le blog en laissant vos commentaire.

Prochain article : Etre sur un réseau social : avantage ou inconvénient ?

Ecrit par Kevin Djinsu:  kevin1-image

Doctorant et chercheur en sciences économiques, Kevin est un passionné de l’économie du développement, l’économie internationale, l’économie du territoire, urbaine et géographique.Il est également rédacteur web depuis 2016 avec des compétences multivariées en informatique.

5 Things To Write A Successful Blog Post To Grow Your Business

5 Things To Write A Successful Blog Post To Grow Your Business

I am very happy that I started writing blog posts driven by my passion for writing and, I grew in experience with time and the help of some mentors . In the month of September this year, I asked myself what makes me write so regularly and what makes my audience grow so rapidly. If in 9 months you are viewed and visited in 59 countries in the 5 continents, I think you would like to understand why such a success happens and how to sustain it.

Here I am sharing with you 5 things I noticed that worked for me in order to write a successful blog post for my French learners/trainers/institutions audience.

1. Listening. I noticed that when I started writing for an audience, all my posts were based on storytelling. My primary audience being French Learners, my contact with them in class constitutes my first source of information. Even for topics that were not related to French , I would use break time to ask the learner’s view on them.

You can imagine the amount of information gathered per day per week classes. After each class, I wrote down (in my notebook on my phone or notepad) the key points of this information and several blog post titles would flow in my head.
That is where the true writer’s riches are: on storytelling.

2. Identifying their needs from their view. While listening to the learners, my main purpose was to know what their needs are from their own view. It was shocking to realize that what they valued were not too much grammar as I thought. In many cases, I noticed that learners wanted to know “WHY” they study some topic and “HOW” to master the 4 language competencies (Listening, Reading, Speaking and Writing).

For example, I identified that learners were more interested in speaking than writing  and many of my articles focused on how to be more effective in oral communication.

3. Organizing information to provide solutions the way they want. With such amount of information, I had to think on how to package personalized solutions to address the learners’ needs. Then I did researches related to the information collected and created social media groups for each class that was perfect for them. I also had to select the trendiest topic that will draw their attention and make them better learners.

Additional strategies consisted of writing short articles based on true stories with a call for actions and request for reader’s view. I had to choose the language that fit my communications and realized that writing in English attracted more readers than French. With that, I needed a proofreader of each article in English and pictures at the front and inside the texts to illustrate my arguments.

4. Giving information to the audience. Now comes the time to inform the readers. Not only do learners constitute my audience but also other trainers and language institutions. I made sure I shared my article on social media generally between Tuesday and Thursday. The results were increasingly satisfying until I knew how to “hit” the readers right where their needs are.

5. Asking for feedback. I consider this last part an essential part of my writing management. Either the number of views, like thanks, comments or direct request of feedbacks from readers, I would use every means to know the impact of my article to see my strengths and weaknesses and how to improve my writing style.

I remember a reader who said in the article “5 THINGS SUCCESSFUL LANGUAGE LEARNERS DO ” that it was too academic. I seized that opportunity to understand that readers enjoy more storytelling and I decided to focus on that writing style.

I am applying these writing management styles right now in content marketing and communications, and I am happy for the visible outcomes.Currently, I am viewed in 96 countries across the 5 continents. I could write on any topic in any area provided I listened enough to identify the customer needs and provide the most updated information through the best channel possible.

If you are a blogger or a content marketer, please let me know what writing management style works for you. If you are interested in writing, you can start by applying these principles and then discover what makes you unique as a writer.

Keywords: Feedback; Information; Listening; Needs; Solutions.

Hervé Boris NGATE, Psychologist/Content Marketing Manager/Blogger
Contact: seed.42f@gmail.com
Follow our articles on Facebook: https://www.facebook.com/Seed4future/